Roger Federer remporte l’Open d’Australie face à Nadal !

Ce dimanche 29 janvier, le suisse Roger Federer a remporté la finale de l’Open d’Australie face à l’espagnol Rafael Nadal. Agé de 35 ans, le tennisman remporte ainsi son 18e Grand Chelem alors qu’il venait de passer une saison blanche en termes de titre. Son dernier Grand Chelem datait de 2012 lors du tournoi anglais de Wimbledon, mais Roger Federer a pris le dessus sur Nadal, lors d’un match palpitant, pour devenir sûrement, un des plus grands sportifs de l’histoire, si ce n’est pas le plus grand !

Le retour des héros

En battant son compatriote suisse, Stan Wawrinka, Federer a pu se hisser jusqu’en finale de l’Open d’Australie ce week-end. Dans le même temps, Rafael Nadal a disposé du bulgare Dimitrov en demi-finale pour nous offrir une finale mythique aux allures d’antan.

En profitant des déconvenues de Novak Djokovic et d’Andy Murray, les deux anciens cadors du tennis mondial, Federer et Nadal, se sont retrouvés pour une finale du Grand Chelem pour la première fois depuis 2011. A cette époque, l’espagnol avait logiquement dominé le Suisse sur la terre battue de Roland-Garros.

On a donc pu assister, ce dimanche, à la première finale de Nadal depuis son titre en France en 2014, opposé à un tennisman suisse qui était même sorti du top 10 mondial cette saison. En effet, après une saison blanche, tout le monde pensait au grand déclin de Roger Federer. Néanmoins, en soignant ses blessures et en ressourçant auprès de sa famille, le grand champion suisse a pu se préparer pour un titre au combien mérité pour montrer que la relève du tennis ne s’est pas encore totalement imposée.

Une finale épique

Le match des grands champions a bien tenu ses promesses ! Il aura fallu 5 sets et 3h30 de jeu pour départager ces deux légendes du tennis à Melbourne en Australie. En imposant un jeu d’exception, le joueur suisse a notamment posé problème à Nadal grâce à son coup et son revers pour intensifier ses coups gagnants.

Un premier set pour Federer, le second pour Nadal, le troisième pour le Suisse et puis le quatrième pour l’espagnol… le suspens battait son plein. Après un break d’entrée pour Rafael Nadal, c’est le mental et l’énergie du Suisse qui ont fait la différence pour remporter les cinq derniers jeux du match.

« J’aurais bien aimé faire un match nul aujourd’hui, pour partager ce trophée avec Rafa. »

Avec des balles d’anthologies, notamment dans le dernier set, cette finale du Grand Chelem s’est montrée particulièrement impressionnante et remplie d’émotions. Roger Federer a par la suite déclaré : « J’aurais bien aimé faire un match nul aujourd’hui, pour partager ce trophée avec Rafa ».

Roger Federer, un des plus grands sportifs de l’histoire

On a pu s’apercevoir que ce titre représentait une certaine satisfaction pour le joueur de tennis Suisse qui a pu afficher toute son émotion à la fin de la rencontre. Il est vrai que Rafael Nadal lui avait, si souvent, barré la route durant ces dernières années. Roger Federer avait notamment perdu face à l’espagnol en 2009 lors de ce même tournoi et ne l’avait plus battu en finale depuis le Wimbledon de 2007.

Mais c’est aussi les titres de Roger Federer qu’il faut mettre en lumière. Ce tournoi représente le 18e Grand Chelem de sa carrière, ce qui le place au premier rang du tennis masculin puisque chez les filles, Serena William en a remporté 23. Il détient aussi le record du nombre de jours passés au top du classement ATP, soit 302 semaines au sommet. Au total, Federer, c’est 89 dont 24 tournois majeurs.

De par son âge, 35 ans, Roger Federer s’inscrit dans la lignée de Carl Lewis qui a remporté une médaille d’or aux JO de 1996, ou encore de Michael Jordan qui a remporté des titres jusqu’à 35 ans. Le total du nombre de titres du joueur de tennis suisse, en fait sûrement un des plus grands sportifs de l’histoire en rejoignant des grands champions tels que Pelé, Michael Schumacher, Michael Phelps ou encore Mohamed Ali. Roger Federer, restera à jamais dans la légende du sport !