Le couplé

Les paris hippiques sont un monde à part entière. En Suisse, on assiste à un véritable engouement pour ces paris qui ont un fonctionnement à part entière. Le principe est simple. Ils consistent à faire parier les joueurs entre eux. D’un point de vue technique, la somme de mises effectuées par les joueurs est mutualisée en un montant global. Ce dernier est, par la suite, redistribué aux vainqueurs en fonction de leurs mises. Dans ce cas quel que soit le site sur lequel vous avez l’habitude d’effectuer vos paris hippiques, l’opérateur n’est alors qu’un intermédiaire entre les joueurs. Les côtes retrouvées sont donc fluctuantes, selon les mises effectuées par les joueurs. Cela rend les courses d’autant plus excitantes. Sur chaque course, vous allez être en mesure de placer différente sorte de paris qui ont chacun une spécificité propre. Parmi les petits préférés des amateurs de courses hippiques sur la toile, vous allez retrouver le pari hippique couplé. Nous vous expliquons en détail son fonctionnement.

Le couplé gagnant

Il existe 3 sortes de couplé disponible sur la toile. Il s’agit du couplé gagnant, du couplé dans l’ordre et du couplé placé. Le principe de ce couplé ressemble au pari simple, sauf qu’il n’implique pas qu’un seul cheval. Pour mieux comprendre rentrons dans les détails techniques de ces paris hippiques. Le couplé gagnant est le premier pari disponible à retenir. Lorsque vous effectuez un couplé gagnant, vous allez parier sur les deux premiers chevaux qui vont arriver à l’issue de la course. Dans ce cas de couplé gagnant, l’ordre de ces deux cheveux n’importent pas. Cela signifie que si vous pariez sur le cheval 1 et le cheval 6, votre pari sera gagnant si le cheval 6 arrive premier suivi du cheval 1 en seconde position et inversement.

Le couplé dans l’ordre

Pour le couplé dans l’ordre, vous pariez toujours sur les deux premiers chevaux qui remportent la course. Cependant, il existe une différence fondamentale avec le couplé gagnant. Pour le couplé dans l’ordre, comme son nom l’indique, l’ordre indiqué est obligatoire. C’est-à-dire que si vous misez sur le cheval 3 et le cheval 7, le cheval 3 devra arriver en premier suivi du cheval 7 pour que votre pari soit considéré comme gagnant. Si le cheval 7 arrive en premier suivi du cheval 3, votre pari sera considéré comme perdant.

Le couplé placé

Le couplé placé reprend le principe de base des deux couplés précédemment expliqués. C’est-à-dire que vous sélectionnez deux chevaux parmi ceux qui vont effectuer la course. Cependant, pour le couplé placé, vous misez sur le fait que ces deux chevaux vont arriver dans les trois premiers du classement. Dans le cadre d’un exemple concret, cela signifie que si vous effectuez votre pari sur le cheval 5 et le cheval 2. Si le cheval 2 arrive premier de la course et le cheval 5 en troisième position, votre pari va être gagnant.

Le monde des paris hippiques vous a toujours fasciné ? Vous souhaitez comprendre plus en profondeur son fonctionnement et ce que les différents types de paris hippiques impliquent ?

Découvrez toutes ces informations, afin de devenir le roi du turf dans nos articles complets et détaillés ci-dessous :

Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, Kylian Mbappé et les bleus doivent battre la Croatie pour décrocher un deuxième titre suprême... Lire la suite

Victoire de la France