Histoire du cyclisme sur route : à lire sans freiner !

Dans le monde sportif, il existe énormément de compétitions alliant les athlètes à leur fidèle serviteur, le vélo. Du cyclo-cross, au VTT, en passant par le BMX ou encore, le cyclisme sur piste, nous avons décidé de vous faire découvrir la discipline reine, le cyclisme sur route. Bien entendu, tous les parieurs et les sportifs en herbe, feront référence au Tour de France, mais sachez que ce n’est pas la seule épreuve qui vous procurera des émotions.

Le cyclisme est ultra-populaire, notamment chez les sportifs amateurs, qui n’ont seulement besoin, d’acheter leur bolide pour gravir les pentes de notre fabuleuse Suisse. Entre effort intense et endurance, sans compter toutes les stratégies et le travail d’équipe, le cyclisme sur route au niveau professionnel, a ses adeptes ! Enfourchez votre selle, placez vos deux pieds sur la pédale, et venez découvrir avec nous, la magnifique histoire du cyclisme sur route, le sport par excellence.

Une histoire de coups de pédale

Saviez-vous que le cyclisme sur route faisait partie des premiers sports à s’être professionnalisé ? En effet, dès la fin du XIXe siècle, certains coureurs à vélo ont eu la chance de se faire « sponsoriser » par des entreprises qui vendaient des bicyclettes et des pneus. L’objectif était simple, les cyclistes arboraient le matériel de la société pour prouver sa qualité et son efficacité.

Par la suite, le premier club est créé en 1868 à Paris, tandis que la première épreuve de cyclisme sur route se déroule dans la ville parisienne, le 31 mai, de cette même année. Dès lors, la discipline rencontre son public, et fait officiellement son entrée aux Jeux olympiques, à l’occasion de la première compétition de l’ère moderne à Athènes en 1896.

Des premières courses remportées par l’anglais, James Moore, avec notamment la première reliant deux villes, à la première épreuve des JO gagnée par le français, Léon Flameng, le cyclisme et ses vélos ont effectué un long chemin pour devenir le sport que l’on connaît aujourd’hui.

Grâce à l’évolution du matériel, qui devient de plus en plus poussée et technologique, les coureurs peuvent aujourd’hui rouler à une vitesse moyenne de 30 à 40km/h rien que par la force de leurs jambes. De quoi boucler le Tour de France en peu de temps…

Les épreuves à ne pas louper !

Qui ne connaît pas cette fameuse compétition de cyclisme qu’est le Tour de France ? Surnommée la Grande Boucle, l’épreuve la plus mythique du vélo sur route n’est pas née de la dernière pluie. Instaurée depuis 1903, et remportée pour la première fois par Maurice Garin, l’histoire de l’épreuve du Tour de France est plus que prestigieuse. De par un certain nombre d’anecdotes, nous vous conseillons de lire notre article qui résume toutes les anecdotes liées à la magie de cette course. D’ailleurs, la Suisse a accueilli le départ de la Grande Boucle en 1982, à Bâle !

Le Tour de France n’est quand même pas la seule compétition à suivre lorsque l’on souhaite miser sur le cyclisme sur route. Il existe un bon nombre de courses à étapes comme le Giro qui fait le tour de l’Italie, la Vuelta en Espagne, mais aussi le Paris-Nice et le Tour de Suisse qui se déroule sur 9 jours.

Outre ces courses divisées en étapes, il est tout aussi intéressant de miser sur des épreuves d’un seul jour. Appelées les Classiques ou les Courses en ligne, nous vous conseillons les plus mythiques pour jouer votre argent comme le Milan-San Remo, le Paris-Roubaix, le Tour des Flandres, ou encore, le Tour de Lombardie. Sensations et jackpot assurés, vous voilà au cœur d’une discipline extraordinaire, surtout si vous souhaitez voir gagner le Suisse, Fabian Cancellara !

Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, Kylian Mbappé et les bleus doivent battre la Croatie pour décrocher un deuxième titre suprême... Lire la suite

Victoire de la France