Le poker français est en train de disparaître

Alors que le poker suisse se porte comme un charme depuis l’annonce des WSOP 2015 dans la région italienne du territoire, nos amis français en revanche ne peuvent pas en dire autant. En effet, la descente aux enfers continue pour le poker français, car s’ajoute à la disparition de l’étape de Deauville de l’EPT, la liquidation de l’une des salles de poker préférées des joueurs professionnels : l’Aviation Club de France. Que se passe-t-il du côté du poker français ? La discipline serait-elle en passe de disparaître pour de bon ? Quelles sont les conséquences pour les joueurs ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions tout au long de cet article !

L’Aviation Club de France n’est plus

L'Aviation Club de France (ACF) a fermé pour de bon après que le Tribunal de Grande Instance de Paris ait annoncé son intention de placer la salle de poker en liquidation. En effet, le Tribunal de Grande Instance de Paris a refusé de renouveler la licence de jeux de l’ACF, 213 employés sont désormais sans emploi, et les joueurs de poker français sont à court d'endroits où jouer. Le rédacteur en chef de PokerNews France, Mathieu Sustrac, a déclaré suite à l’annonce de liquidation de l’Aviation Club de France : « C’est tellement triste que ce lieu historique de jeu en France ait disparu. Après 107 années d’existence et 20 ans de poker sur les Champs-Elysées, c’est une honte que le gouvernement n'ait pas essayé de sauver ce patrimoine culturel, sans oublier les 213 employés qui se sont battus pour leur dignité pendant les cinq derniers mois. »

«Après 107 années d’existence et 20 ans de poker sur les Champs-Elysées, c’est une honte que le gouvernement n'ait pas essayé de sauver ce patrimoine culturel.» Le rédacteur en chef de PokerNews France

Le club a été fermé en septembre dernier après une descente de la police judiciaire française et l’arrestation de 12 personnes. L'ordre est venu des juges de la Cour de Grand Instance de Paris, et l’ACF est resté fermé depuis. Nous avons pu assister à de nombreuses campagnes de sensibilisation sur la liquidation de l’ACF, plus particulièrement la campagne qui a été menée via les réseaux sociaux #BringbackACF. Malheureusement, rien n'a fonctionné.

Plus du tout de poker en France

C’est un moment difficile pour le poker français. L'ACF était plus qu’une simple salle de poker, c’était un lieu de réunion pour l’ensemble des professionnels du poker, qu’ils soient Français ou étrangers. La liquidation de l’ACF s’ajoute à la disparition du Partouche Poker Tour, mais également des World Series of Poker qui se sont retirées de Paris pour mettre en place une salle à Berlin. De plus, l'European Poker Tour a retiré son étape traditionnelle de Deauville, et le Cercle Haussmann ainsi que l'Association Cercle Cadet ont fermé leurs portes pour cause de liquidation judiciaire.

Philippe Ktorza de PokerNews a déclaré : « Le poker en France est en train de mourir, et c’est impuissants que nous allons observer la disparition totale de la discipline dans tout l’hexagone. » Ktorza poursuit : « L'ACF a participé à la formation de beaucoup de grands joueurs de poker français de renommée mondiale, tels que : Antony Lellouche, Laurent Polito, Alexandre Réard, Angelo Besnainou, Bruno Fitoussi et Nicolas Babel. » C’est une triste nouvelle pour le poker français, mais jusqu’où ira la justice ? Quel avenir pour le poker français ?

Top Poker Rooms
1. Image Unibet Poker JouerRevue
2. Image William Hill Poker JouerRevue