Les modes de jeu au Poker

Voilà que vous jouez au poker depuis plusieurs semaines, depuis plusieurs mois et puis un jour, aujourd’hui, vous tombez sur le mot « High », « Low » et « High/Low ». Vous vous demandez naturellement ce que cela veut dire. Et vous apprenez que c’est des modes de jeu au poker.

Eh bien oui, même si la plupart des joueurs dans le monde jouent en mode High, sachez qu’il est possible de varier les plaisirs en modifiant le mode de jeu. Alors suivez nous pour en apprendre plus sur ces modes de jeu qui font tant parler d’eux et ensuite, commencez à vous entrainer pour tout de suite savoir si vous accrochez ou pas.

Le mode High

C’est le mode le plus joué sur la planète. D’ailleurs, lorsqu’il n’y a aucun mode de précisé, attendez vous toujours à jouer en High.

En réalité, pour comprendre le fonctionnement des modes, c’est très simple, il faut avoir quelques bases en anglais et rattacher la traduction à la valeur des combinaisons.

High en anglais se traduit par « haute ». Vous l’aurez compris, cela veut donc dire qu’on prendra en compte pour définir la main gagnante la combinaison la plus haute, autrement dit la plus forte. Dans cette configuration, c’est donc la quinte flush royale qui l’emporte sur toutes les autres mains.

Le mode Low

Le mode Low est donc à l’inverse du mode High. Cela peut vous paraitre étrange si c’est votre première approche mais oui, c’est bien la main la plus faible qui remportera la manche.

Mais dans ce mode Low, il existe deux variantes qu’il faudra préciser lorsque vous commencerez la partie :

Ace to five

« De l’as au 5 » dans sa traduction française, cette variante n’inclut pas les quintes, les flush et donc les quintes flush. Cela veut dire que ces combinaisons n’existent pas dans cette variante et les as ont une valeur de 1, donc ca devient la carte la plus faible.

La main la plus forte ici sera donc 5, 4, 3, 2 et as car comme les suites (quintes) ne comptent pas, on prend la combinaison « carte la plus haute » qui ici est le 5. Il ne peut pas y avoir plus faible.

Deuce to seven

Dans cette variante, les as reprennent leur valeur et les quintes et les flush sont aussi pris en compte. Dans ce cas, la main la plus forte dans le mode Low est donc 7, 5, 4, 3, 2. Avec cette main, vous évitez d’avoir un as, qui serait la carte la plus forte et sans le 6, vous évitez d’avoir une quinte.

Le mode High/Low

Ici, on va partager le pot entre la main la plus forte « High », et la main la plus faible « Low », d’où le terme « High/Low ».

Pour la main High, pas de problème, on reprend les caractéristiques du même mode. Par contre pour la main Low, il faut savoir dans un premier temps qu’elle utilise la variante « ace to five » uniquement. Il faut aussi que la main Low soit « qualifiée ». Pour être qualifiée, une main doit présenter deux caractéristiques :

  • Elle ne doit pas posséder de combinaison quel quelle soit
  • Elle doit posséder un 8 maximum pour sa carte la plus forte

Un joueur dans ce mode peut présenter deux mains s’il le peut : une main High et une main Low. Imaginons qu’un joueur remporte la main High et que sa main Low soit égale à celle de son adversaire, alors il remportera aussi la moitié de la somme Low.

Ce mode est vraiment amusant et permet même si vous n’avez rien d’espérer un gain.