Débutant au poker : les plus grandes 2 étourderies remarquées

Ca y est, vous avez succombé au charme du poker ! Vous n’êtes pas à blâmer puisque des milliers d’amateurs de jeux d’argent s’adonnent à ce célèbre jeu de cartes, devenu l’un des hobbies favoris en Suisse. Mais avant de vous lancer dans ce monde aussi palpitant que compétitif, il y a quelques petites choses à savoir pour ne pas vous faire avoir dès votre première mise. Discuter avec un autre joueur qui en profitera pour vous manipuler, agir avant son tour ou perdre en concentration lors d’une pause : cela n’y paraît pas, mais il s’agit bel et bien d’erreurs qui vous pousseront plus vite que prévu vers la sortie. Que vous soyez un jeune joueur ou même un vieux routier des joutes, il est toujours bon de se rendre compte de ces petits détails avant que cela ne soit trop tard.

Etourderie #1 : vous ne faites pas attention à la taille des tapis des autres joueurs de la table

Vous connaissez l’expression disant que « la taille importe peu » ? Et bien, amis suisses, sachez que cela est FAUX ! Au poker, ce point est un facteur non-négligeable. Il est très important de connaître le nombre de blindes que vous avez en votre possession pour établir votre stratégie, mais également contrer celles de vos adversaires. Soyez donc observateur et à l’écoute, même lorsqu’il s’agit des joueurs qui parleront après vous.

« […] l’étiquette correspond à l’ensemble des règles de bonne conduite, non écrit, des joueurs lors d’une partie de poker. »

Pour les joueurs débutants, rappelons que les blindes (ou blind en anglais) sont les deux mises qui sont obligatoires à réaliser avant que les cartes du jeu ne soient distribuées. Il s’agit des deux joueurs situés à la gauche du donneur qui doivent s’acquitter de ces mises : le joueur situé directement à gauche doit payer la petite blinde (small bling) et le suivant, la grosse blinde (big bling). La grosse blinde est le double de la petite, si d’autres joueurs souhaitent entrer dans le jeu, ils devront au minimum miser le montant du big blind.

Etourderie #2 : vous ne mettez pas en évidence vos gros jetons

Cette étourderie ne vous coûtera pas de jetons, mais ne vous fera pas faire d’amis à la table non plus. Vos adversaires devront constamment demander la taille de votre tapis, cela ralentira le jeu : cela n’est ni agréable, ni productif. N’ayez donc pas peur de mettre en évidence vos gros jetons ! Si les joueurs adversaires ne suivent pas l’étiquette, comptez sur le croupier. C’est sa responsabilité de mener à bien le bon déroulement de la partie et notamment le fait que chaque joueur puisse compter les tapis adverses.

Pour les débutants, sachez que l’étiquette correspond à l’ensemble des règles de bonne conduite, non écrit, des joueurs lors d’une partie de poker. Généralement, les joueurs novices ne connaissent pas cette « charte » du joueur de poker. C’est pour cette raison qu’il est primordial de s’informer via les guides poker, comme le nôtre, pour avoir en main toutes les bonnes cartes avant se lancer.