Pronostic Coupe du Monde : l'analyse détaillée de nos experts

prono coupe du monde

Événement le plus attendu à l’échelle mondiale, la Coupe du Monde de football est de retour et se déroulera dès novembre 2022 au Qatar. Mais qui dit événement sportif majeur, dit évidemment paris sportifs ! C'est pour cela que l’équipe de ParierEnSuisse vous a concocté le parfait guide pour réussir vos paris sportifs sur la Coupe du Monde, c’est parti !

Les bookmakers pour parier sur la Coupe du Monde 2022
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
5. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier

Découvrez la Coupe du Monde 2022

coupe du monde 2022

Tous les quatre ans, les meilleures équipes mondiales de football se retrouvent pour tenter de remporter le prestigieux trophée, anciennement appelé Jules Rimet.

Pour la première fois de l’histoire, le mondial aura lieu en hiver, à cause des fortes chaleurs au Qatar. C’est également la première fois qu'il aura lieu en péninsule arabique et la deuxième fois sur le continent Asiqatique, après l'édition coorganisée par le Japon ainsi que la Corée du Sud, en 2002.

Cette 22ème édition débutera le 21 novembre par une rencontre encore inconnue, mais qui comprendra le pays hôte, et se terminera par la finale le 18 décembre. Le tirage au sort entre les équipes qualifiées aura lieu en avril prochain. Le pays le plus titré est le Brésil, champion à cinq reprises (1958 / 1962 / 1970 / 1994 / 2002).

Les qualifications pour la Coupe de Monde au Qatar

La Coupe du Monde aura lieu dans quelques mois et toutes les équipes ne sont pas encore qualifiées, voici un bilan de la situation actuelle.

Les tableaux récapitulatifs de certaines zones

Zone Afrique

En zone Afrique, les équipes sont passées par plusieurs tours de barrage puis des groupes de quatre pays. Chaque premier de groupe s’est ensuite qualifié pour un match aller-retour à élimination directe, et le vainqueur de chacun d’eux ira au Qatar. Voici les rencontres qui auront lieu le 24 et le 29 mars prochain :

  • Égypte – Sénégal
  • Cameroun – Algérie
  • Ghana – Nigeria
  • République Démocratique du Congo – Maroc
  • Mali – Tunisie

Zone Asie

Pour la zone Asie, nous sommes actuellement au 3ème tour, et les 12 dernières équipes ont été réparties en deux groupes de six. Sur chaque groupe les 2 premiers iront directement à la Coupe du Monde, tandis que les troisièmes iront en barrage. Voici le groupe A :

Classement Équipe Matchs disputés Points Goal Average
1 Iran 7 19 + 10
2 Corée du Sud 7 17 + 7
3 Émirats Arabes Unis 7 9 + 1
4 Liban 7 5 - 3
5 Iraq 7 4 - 7
6 Syrie 7 2 - 8

Voici le Groupe B :

Classement Équipe Matchs disputés Points Goal Average
1 Arabie Saoudite 7 19 + 7
2 Japon 7 15 + 4
3 Australie 7 14 + 9
4 Oman 7 7 - 2
5 Chine 7 5 - 6
6 Vietnam 7 0 - 12

Zone Amérique du Sud

En Amérique du Sud, chaque équipe va affronter les neufs autres à deux reprises. A l’issue de ces rencontres, les quatre mieux classées iront directement à la Coupe du Monde, tandis que le cinquième ira en barrage. Voici le classement à l’heure à laquelle les lignes sont écrites :

Classement Équipe Matchs disputés Points Goal Average
1 Brésil 14 36 + 23
2 Argentine 14 32 + 15
3 Équateur 15 24 + 10
4 Uruguay 15 19 - 6
5 Colombie 14 17 - 1
6 Pérou 14 17 - 5
7 Chili 15 16 - 2
8 Bolivie 14 15 - 8
9 Paraguay 15 13 - 10
10 Venezuela 14 7 - 16

Zone Océanie

En Océanie, la phase de qualification est encore à ses débuts. Le Vanuatu, Tahiti, les Iles Salomon, les Fidji, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, et la Papouasie-Nouvelle-Guinée vont s’affronter pour s’avoir quelles équipes iront au tour suivant.

Zone Amérique du Nord / Amérique Centrale

En Zone CONCACAF, le 3ème tour est déjà bien engagé, et à ce stade, il ne reste plus que huit équipes. Chaque équipe affrontera à deux reprises les sept autres, et à l’issue de ces matchs, les trois équipes les mieux classées iront au Qatar, pendant que la 4ème ira en Barrage. A l’heure actuelle, voici le classement :

Classement Équipe Matchs disputés Points Goal Average
1 Canada 9 19 + 10
2 États-Unis 9 18 + 8
3 Mexique 9 17 + 5
4 Panama 9 14 + 1
5 Costa-Rica 9 12 0
6 Jamaïque 9 7 - 5
7 Salvador 9 6 - 7
8 Honduras 9 3 - 12

Les pays déjà qualifiés

Le premier pays à s’être qualifié, c’est évidemment le pays hôte, le Qatar. 10 équipes européennes ont suivi, l’Allemagne, l’Angleterre, la Croatie, les Pays-Bas, le Danemark, la Belgique, la France, la Suisse, l’Espagne, et la Serbie, toutes grâce à leur première place dans leur groupe de qualification. En zone sud-américaine, même si les matchs ne sont pas terminés, le Brésil et l’Argentine ont la garantie d’être au Qatar.

Pronostic dernières chances avec les barrages

En Zone CONCACAF, et même si ce n’est pas terminé, nous voyons bien le Canada et les USA se qualifier, grâce à leur effectif très fourni, rempli de jeunes joueurs talentueux.

Chez les sud-américains, les habitués uruguayens devraient une nouvelle fois se qualifier. En Afrique, les rencontres sont très serrées, et nous préférons ne pas nous prononcer, d’autant plus que la CAN n’est pas terminée et cela pourrait avoir un enjeu sur les futurs barrages.

Les premiers matchs de la Coupe du Monde de football

organisation coupe du monde 2022

Le déroulement des compétitions internationales est toujours très particulier, et même si l’on ne connaît pas encore les 32 équipes qualifiées au Qatar, on peut déjà savoir comment la compétition va se dérouler. Nos experts vous expliquent ⬇️

Tout d'abord, il faudra attendre que toutes les nations se qualifient. Une fois les équipes qualifiées connues, elles seront ensuite réparties en quatre catégories (que l’on appelle chapeau) de 8 équipes en fonction de leur classement FIFA.

Huit groupes seront alors tirés au sort, avec dans chacun d’eux, une équipe du chapeau un, unE du chapeau deux, une du chapeau trois, et unE du chapeau quatre. Chaque pays défiera chacune des autres équipes de son groupe à une reprise. Chaque victoire leur rapportera 3 points, chaque match nul 1 point, et chaque défaite 0 point. Au terme de ces trois matchs de groupe, les deux équipes avec le plus de points iront en huitième de finale (en cas d’égalité, c’est l’équipe avec la meilleure différence de buts qui passera).

Le tour à élimination directe commence alors, et chaque équipe qui perd se voit éliminer définitivement. Les équipes qui ont fini première de leur groupe défieront une équipe ayant fini deuxième dans un autre groupe. En cas d’égalité au terme des 90 minutes, 30 minutes supplémentaires seront données, et si aucune équipe n’arrive à prendre l’avantage sur l’autre, elles devront se départager aux tirs aux buts.

Une fois les huitièmes de finale terminées, les huit équipes encore en lice joueront un quart de finale, puis, en cas de victoire, une demi-finale. Les deux équipes vainqueuses fileront en finale, et les deux équipes perdantes iront en petite finale, pour connaître la dernière équipe sur le podium.

Les meilleures bookmakers pour réussir son pronostic vainqueur Coupe du Monde

Il est primordial de trouver avant tout les bons bookmakers pour parier avec succès sur les événements sportifs. C’est pour cela que l’équipe de ParierEnSuisse vous a confectionné une sélection de ce que se fait de mieux chez les différents sites de paris sportifs. Pour ce faire, nous nous sommes basés sur plusieurs critères, comme le bonus, l’expérience sur le site, et évidemment, les meilleures cotes !

Les bookmakers pour parier sur la Coupe du Monde
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
5. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier

Notre pronostic gratuit Coupe du Monde 2022

Même si tous les paramètres ne sont pas encore connus, voici en avant-première notre pronostic gratuit sur la coupe du monde, et sur les échéances à venir.

Pronostic Barrages Europe

En Europe, la première phase de groupe a pris fin, et les qualifications pour le tour suivant vont avoir lieu. Pour accéder à la coupe du Monde de football, chaque équipe devra gagner deux rencontres. Les douze équipes encore en lice ont été réparties en 3 voies, et chacune d’elle donnera un vainqueur, qualifié pour le Qatar. Voici donc les 3 voies et notre pronostic associé.

La Voie A

La voie A est surement la moins relevée des trois, avec notamment deux équipes britanniques présentes. Le premier match opposera le Pays de Galles (deuxième du groupe E derrière la Belgique) et l’Autriche (1er de son Groupe de Ligue des Nations), et le second verra s’affronter l’Écosse (2ème du Groupe F derrière le Danemark) et l’Ukraine (2ème du Groupe D derrière la France).

Notre équipe a eu du mal à vous donner un pronostic d’expert tant les équipes ont séduit lors du dernier Euro. L’Autriche avait emmené les vainqueurs italiens jusqu’en prolongation lors des huitièmes de finale, les Ukrainiens avaient battu les Suédois et ne s’étaient inclinés que face au finaliste anglais. Moins en forme, les deux équipes britanniques restent redoutables, surtout sur des confrontations directes.

Rempli de bons joueurs parfois encore méconnus en Europe et en Suisse, l’Ukraine demeure pour nous le favori pour se qualifier à la Coupe du Monde 2022 Qatari.

La Voie B

La voie B est surement la plus équilibrée de toutes, avec soit des équipes remplies de pépites comme la Suède ou la République-Tchèque, ou des équipes pleines de talent, mais qui donnent rarement satisfaction, comme la Pologne ou la Russie. Le premier match opposera la Pologne (2ème du groupe I derrière l’Angleterre) et la Russie (2ème du groupe H derrière la Croatie), tandis que le second opposera la Suède (2ème du groupe B derrière l’Espagne) et la Tchéquie (vainqueur de leur groupe de ligue des Nations).

La aussi, il est difficile de se faire un avis. La Suède et la Pologne s’étaient retrouvés dans le même groupe lors du dernier Euro, et avaient eu des trajectoires bien différentes. Le jeune Isak avait emmené les siens au tour suivant en finissant premier, tandis que le meilleur joueur du monde Robert Lewandowski n’avait pas su faire mieux qu’une piteuse dernière place, malgré ses 3 buts en 3 matchs (sur les 4 buts polonais inscrits). Les Russes avaient eux fini dernier du Groupe B, tandis que les Tchèques ont su sortir de leur groupe, puis sortir l’ogre néerlandais en huitième, avant de tomber d’un petit but contre les Danois en quart.

La Pologne devrait se qualifier face à la Russie, mais la rencontre entre la République-Tchèque et la Suède devrait, elle être très serrée. Les coéquipiers du grand Zlatan Ibrahimovic devraient cependant en sortir vainqueur, puis battre une nouvelle fois la Pologne pour aller pour la deuxième fois de suite en Russie.

La Voie C

Il s'agit clairement ici de la voie la plus relevée, et les deux nations favorites pour la qualification ont été tiré dans la même voie. Ainsi, soit le Portugal, soit l’Italie, n’ira pas au Qatar, voire les deux si la Turquie ou la Macédoine du Nord parviennent à créer la surprise. Le Portugal (deuxième du Groupe A derrière la Serbie) affrontera la Turquie (2ème du Groupe G derrière les Pays-Bas), pendant que l’Italie (deuxième du Groupe C derrière nos Suisses) défiera la Macédoine du Nord (2ème du Groupe J derrière l’Allemagne).

On ne présente plus l’Italie, complétement renouveler depuis quelque temps, et qui a su s’emparer du titre de champion d’Europe l’été dernier. Les Portugais, champion d’Europe en 2016 ont, eux aussi, de sacrées armes et seront redoutables. Excellent avant l’été dernier, les Turcs avaient tout pour être la bonne surprise de l’été, mais les coéquipiers de Burak Yilmaz ont été catastrophiques et ont perdu leurs trois matchs. Les Macédoniens sont eux la surprise, qualifiés pour la première fois à un événement majeur l’été dernier, ils n’avaient pas démérité. Malgré un tout petit pays, Goran Pandev est encore de la partie, accompagné par pleins de joueurs d’expérience comme Dimitrievski ou Alioski, et de jeunes pleins de talent comme Elmas ou Bardhi.

Champion d’Europe en titre, les Italiens sont évidemment favoris, et devraient se qualifier, même si les deux rencontres devraient vraiment leur donner du fil à retordre.

Pronostic vainqueur Coupe du Monde 2022

Même s’il est difficile de faire un pronostic sur le vainqueur de la Coupe du Monde, l’équipe de Parier en Suisse s’est prêtée au jeu, et vous offre ses cinq prétendants principaux au titre final :

La Belgique ⚫🟡🔴

Encore vierge de tout titre, les Belges débarqueront forcément revanchards pour la coupe du monde au Qatar. Lors du dernier Euro, les diables rouges s’étaient fait sortir dès les quarts de finale, après une défaite face au futur vainqueur Italien, tandis que lors de la dernière Coupe du Monde de football en Russie, ils étaient tombés d’une courte tête contre la France en demi-finale (1-0).

La Belgique a un effectif plein de talents, composé de cadres bien installés et encore performants, comme Eden Hazard, Romelu Lukaku, Dries Mertens, Thibaut Courtois, Thomas Meunier, Alex Witsel et d’autres, mais aussi de jeunes pousses, comme Jérémy Doku de Rennes, De Ketelaere de Bruges, Sambi Lokonga d’Arsenal, ou Wout Faes du Stade de Reims.

Le sélectionneur Roberto Martinez semble avoir enfin trouvé son système préférentiel, une tactique à trois défenseurs, mais certains de ses cadres de l’arrière garde sont vieillissants, et ils pourraient avoir du mal à contenir les assauts adverses, même si la présence de Thibaut Courtois dans les cages est rassurante.

L’inévitable Romelu Lukaku pourrait bien changer la donne, et même s’il est actuellement moins performant à Chelsea, sa présence peut, à elle seule, permettre de remporter un match, à voir si cela peut suffire à remporter leur premier titre international !

⚽🏅 Si vous souhaitez parier sur la coupe du monde et sur les diables rouges, ils sont côtés à 11.00 sur Bahigo.

Le Brésil 🟡🟢

Nation la plus titrée de l’histoire du foot, la Seleção connaît bien la Coupe du Monde, car ils l’ont remporté à cinq reprises, trois fois sous l’ère Pelé en 1958, 1962, et 1970, une fois en 1994, et une fois en 2002, avec el Phenomèno R9. Lors de la dernière édition, ils avaient dû s’incliner contre le cours du jeu face aux Belges (2-1), en quart de finale. Leur dernière prestation internationale date de l’été dernier, où les coéquipiers de Neymar n’ont pas su se défaire des Argentins en finale (1-0).

Leur maître à jouer Neymar devrait bien être présent, s’il ne subit pas une énième blessure. Longtemps orphelin de Dida dans les buts, les récentes prestations d’ Alisson Becker sont un vrai bol d’air pour les verts et jaunes (avec en prime le gardien de Manchester City Ederson sur le banc). L’autre gros point fort du Brésil, c’est son réservoir presque infini sur chacun des postes, ce qui leur permet d’avoir des certitudes en cas de blessure, mais ce qui ne permet cependant pas d’avoir une vraie stabilité, ni d’automatismes.

D’autres beaux noms risquent d’être présents dans la liste, le patron Marquinhos, le créateur Lucas Paqueta, le buteur Gabriel Jesus, les latéraux Allex Telles, Alex Sandro ou Emerson Royal, et les deux madrilènes Casemiro et Vinicius Junior. Toujours présente, rarement décevante, la sélection brésilienne devrait une nouvelle fois faire parler la poudre.

⚽🏅 Si vous souhaitez suivre cette théorie, leur victoire finale est côté à 7.5 sur Bahigo.

L’Angleterre 🔴⚪

Malgré une équipe de folie, les Anglais ne partent une nouvelle fois pas comme favori, la faute à une irrégularité chronique. Les Three Lions n’ont remporté qu’un seul titre international, une Coupe du monde, en 1966, chez eux, qui reste encore aujourd’hui controversé à cause d’un arbitrage pour le moins douteux, et un but qui fait encore parler de Geoff Hurst en finale contre la RFA.

L’été dernier, les Anglais espéraient enfin vaincre leurs vieux démons en atteignant la finale, mais encore une fois, les blancs ont déçu, s’inclinant aux tirs aux buts face aux Italiens, après un score d’un partout à l’issu du temps réglementaire et des prolongations. Tombé dans une partie de tableau largement à leur portée il y a quatre ans, les Anglais avaient battu avec difficulté les Colombiens (1 – 1 puis 4-3 aux tab), une petite Suède (2 – 0), puis s'étaient inclinés contre les Croates après prolongations. (2 – 1).

Le sélectionneur Gareth Southgate a sans doute le meilleur effectif du monde (en compétition surement avec l’équipe de France), avec des tops joueurs sur chacune des lignes. À la recherche d’un très grand gardien depuis Gordon Banks, Jordan Pickford semble faire l’unanimité au pays. Les manières de jouer sont d’autant plus multiples, que Southgate a à sa disposition beaucoup de joueurs offensifs de talents, qui peuvent interchanger facilement de position, comme Raheem Sterling, Jack Grealish, Mason Mount, Phil Foden, Bukayo Saka, James Ward-Prowse, Jessie Lingard, Olie Watkins, ou Tammy Abraham.

En plus de toute cette réserve, les blancs ont une défense très solide et physique, et surtout le meilleur buteur du dernier Euro et de la dernière Coupe du Monde : Harry Kane. Moins en forme récemment avec les Spurs de Tottenham, il reste un numéro 9 redoutable, aussi bien capable de fusiller le portier adverse que de faire une passe tranchante pour un coéquipier mieux placé.

S’ils arrivent à vaincre leurs vieux démons, les Anglais pourraient bien remporter un deuxième titre, ils ont en tout cas le meilleur effectif jamais vu en Grande-Bretagne depuis plus de 50 ans… ⚽🏅 Leur victoire finale est cotée à 8.00 sur Bahigo.

L’Espagne 🔴🟡

L’ère de Vicente Del Bosque est finie depuis 10 ans maintenant, et après les contre-performances de 2014, 2016, et 2018, les Espagnols semblent enfin avoir vaincu leurs démons et s’avancent au Qatar avec de nouveau un statut d’outsider très sérieux, voire de grand vainqueur. Lors de la dernière Coupe du Monde, ils s’étaient inclinés dès les huitièmes de finale face aux Russes chez eux, puis lors de l’Euro de cet été, ils n’ont pas su se défaire des futurs vainqueurs italiens, et sont tombés aux tirs aux buts (1 – 1, puis 4 – 2).

À l’image de leur championnat, l’Espagne est irrégulière et moins en vue qu’il y a dix ans. La Roja traîne encore ses performances XXL, où ils ont roulé sur la planète pendant quelques années, gagnant successivement l’Euro 2008, la Coupe du Monde 2010, puis l’Euro 2012. Depuis, les Iniesta, Puyol, Xavi, Villa, Valdès, Xabi Alonso sont tous partis et c’est une nouvelle génération qui doit faire de nouveau rêver le peuple espagnol.

Les hommes de Luis Enrique peuvent compter sur certains cadres très installés, comme David De Gea, Sergio Ramos, Gerard Piqué, Cesar Azpilicueta, Jordi Alba, Koke, ou Daniel Carvajal, mais aussi des jeunes pleins d’espoirs comme Unai Simon de Bilbao, Dani Olmo de Leipzig, Gavi et Pedri de Barcelone, Mikel Oyarzabal de la Sociedad ou Abel Ruiz de Braga.

L’Espagne a une particularité depuis peu, celle d’appeler en sélection des joueurs qui n’avaient peu ou pas connu la sélection et qui sont appelé pour amener de l’expérience sur le tard, comme Pablo Fornals de West Ham, Raul de Tomas de l’Espanyol, Inigo Martinez de Bilbao, ou Rodrigo de Leeds United. Toutes ces recherches sont dues à un gros problème sur le front de l’attaque, où personne n'a su prendre la place de numéro 9 depuis David Villa.

Plus régulière ces dernières saisons, l’Espagne vainqueuse est cotée à 8.50 sur Bahigo. ⚽🏅

L’Allemagne ⚫🔴🟡

Après la claque reçue en 2018, les Allemands se sont remis en question, et ils devraient faire très mal au Qatar. Après 15 ans d’un travail minutieux et efficace, Joachim Löw a laissé les rennes de la sélection à son ancien adjoint Hans Dieter Flick, qui après avoir tout gagné au Bayern de Munich a décidé de rejoindre la National Mannschaft. Arrivé depuis moins d’un an, Flick cherche encore la formule parfaite, et les matchs avant le mondial devrait lui permettre de définitivement se roder.

En 2014, les Allemands avaient remporté d’une main de maitre le titre mondial, en battant notamment le Brésil 7 - 1 en demi-finale. Mais quatre ans plus tard, ils ont subi une cruelle désillusion, quand ils se sont écroulés face à la Corée du Sud dans un groupe pourtant abordable (Mexique / Suède / Corée du Sud). Lors du dernier Euro, les Allemands ont perdu en huitième de finale, tombeur des finalistes anglais.

Les Allemands ont un gros avantage, celui d’avoir la grande majorité de ses joueurs jouant ensemble au Bayern de Munich. En effet, Serge Gnabry, Thomas Müller, Leroy Sané, Jamal Musiala, Leon Goretzka, Joshua Kimmich, Nicklas Süle, et Manuel Neuer jouent à la fois pour l’ogre bavarois, et pour l’équipe nationale. Flick a été éduqué à l’ « école Löw », et il n’hésite pas à faire confiance à plusieurs jeunes pousses très prometteuses.

Ainsi, la pépite du Bayern Leverkusen Florian Wirtz (18 ans), celle du Bayern de Munich Jamal Musiala (18 ans), le buteur de Salzbourg Karim Adeyemi (20 ans), le défenseur de Fribourg Nico Schlotterbeck (22 ans), et Kai Havertz de Chelsea (22 ans) ont tous eu leur chance sous Hand Dieter Flick. Depuis la nomination du dernier entraîneur, les blancs et noirs ont remporté leurs sept matchs, en inscrivant 31 buts, et en n’en encaissant que deux, c’est surement une vraie machine de guerre qui risque de débarquer au Qatar.

Mis à part la désillusion russe, les Allemands sont une valeur sûre, et ont toujours su arriver au moins en quart de finale depuis 1954, un record ! Depuis 2002, ils sont même toujours arrivés au moins dans le dernier carré, une vraie équipe à surveiller pour votre pronostic coupe du monde 2022, et cotée à 10 sur Bahigo. ⚽🏅

Les autres prétendants

Outre notre pronostic d’expert et les 5 nations sélectionnées, d’autres équipes pourraient bien jouer les troubles fêtes :

  • 🔵⚪🔴 La France : une équipe manque à l’appel dans les 5 prétendants, et vous l’avez surement remarqué, c’est l’Équipe de France. Seulement, à la rédaction, nous ne voyons absolument pas les bleus réussir cette coupe du monde. Poussif et avec beaucoup de réussite depuis plusieurs années, les hommes de Deschamps risquent de subir la malédiction du champion du monde en titre. En effet, depuis 2002, et à l’exception de 2006, tous les champions du monde en titre se sont écroulés en poule sur l’édition suivante. Ils restent cependant favoris chez Bahigo, et sont cotés à 7.00.
  • 🔵⚪🔵 L’Argentine : vainqueur de la dernière Copa America, l’Albiceleste a sauvé les apparences, car dans le contenu et l’effectif, les bleus ciel ont beaucoup de mal. La grande majorité des joueurs sont vieux comme le génie Lionel Messi, Angel Di Maria, Gonzalo Higuain, Lucas Alario, Papu Gomez, Marcos Acuna ou Nicolas Otamendi et d’autres sont carrément partis à la retraite, comme Kun Aguero ou Javier Mascherano, eux qui avaient permis à l’Argentine d’atteindre la finale en 2014.

    Si vous souhaitez tout de même tenter le coup, ils sont cotés à 10 chez Bahigo.

  • 🔴⚪🔵 Les Pays-Bas : éternels perdants, les Hollandais ont atteint la finale de la Coupe du monde à trois reprises, mais n’ont jamais remporté le précieux sésame, tombant contre l’Allemagne en 1974, l’Argentine en 1978, et l’Espagne en 2010. Cette génération-là ne semble pas égaler les précédentes, et un titre mondial semble être un rêve lointain. Malgré de très bons jeunes comme Mathijs De Ligt, Frenkie De Jong, il manque un vrai leader, et Memphis Depay ne risque pas de suffire. Ils ont cependant une cote intéressante, à 17 sur Bahigo.
  • 🇪🇺 Une autre équipe européenne : d’autres équipes du continent pourraient bien jouer des tours aux favoris. Nos suisses, malgré un palmarès encore vierge pourrait confirmer leur bonne prestation de l’été dernier, tout comme les Croates, finalistes surprises en 2018. Les Danois, sensationnel lors de l’Euro pourrait créer à nouveau la surprise, comme en 1992, où ils avaient remporté le titre continental. Enfin, le Portugal ou l’Italie, s’ils arrivent à se qualifier pourraient être de vrais prétendants au titre.
  • 🌍 Une autre équipe mondiale : l’Uruguay, la Colombie, ou le Chili sont tous des adversaires coriaces, qui sont performants à chaque édition. S’ils arrivent à se qualifier ils pourraient atteindre le dernier carré, voire mieux. Un autre continent pourrait enfin franchir un cap : l’Afrique. Les solides sénégalais, les revanchards algériens, les motivés camerounais ou les guerriers nigérians pourraient tous atteindre pour la première fois de l’histoire africaine un dernier carré, s’ils arrivent à passer le dernier tour de barrage à jouer, puis vaincre leurs vieux démons.

Pronostic meilleur buteur

Outre le vainqueur, il est aussi possible de parier sur le meilleur buteur de la compétition. Même si les cotes ne sont pas encore sorties chez les bookmakers, voici nos pronos sur les serials buteurs à surveiller au Qatar :

  • Harry Kane : le numéro 9 anglais de Tottenham a déjà fini meilleur buteur lors de la dernière édition (bien aidé par deux doublés en poule contre la Tunisie et le Panama), lors du dernier Euro, et même lors des qualifications pour la Coupe du Monde. Par conséquent, même s’il est moins en vue en club, il devrait briller avec les Three Lions.
  • Thomas Müller : ce n’est peut-être pas le premier nom auquel on pense lorsqu’on évoque les meilleurs buteurs du monde, et pourtant, Müller est le 8ème meilleur buteur de l’HISTOIRE de la Coupe du Monde. En effet, il a inscrit 5 buts lors de l’édition 2010, 5 lors de l’édition 2014, et même s’il est resté fanny en Russie, il devrait y remédier, surtout que, en manque d’un vrai numéro 9, il pourrait être aligné en pointe de la National Mannschaft.
  • Romelu Lukaku : pierre angulaire du système de Roberto Martinez, le belge de Chelsea devrait faire parler la poudre, à plusieurs reprises. Déjà auteur de 1 but lors de ses grands débuts en Coupe du Monde, il s’est depuis imposé et a marqué l’édition de 2018 de son empreinte, avec un total de 4 réalisations.
  • Gabriel Jesus : point d’ancrage et finisseur hors pair du Brésil, le numéro 9 de Manchester City pourrait bien exercer une réelle influence sur les parties brésiliennes. Il devra cependant redoubler d’efforts pour prendre ce titre, car il n’est pas le tireur de penalty attitré, une fonction réservée à la star Neymar.
  • Autres : même si nous voyons la France s’écrouler, Karim Benzema, ou Antoine Griezmann pourraient bien faire parler d’eux. Les stars mondiales du football avec des sélections plus faibles pourraient, elles aussi, sortir leurs épingles du jeu, comme Robert Lewandowski, Mohamed Salah, Sadio Mané, Riyad Mahrez, Dusan Vlahovic, ou les légendes Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Des ailiers de grandes équipes pourraient remplacer les numéros 9 en tant que serials buteur, comme Serge Gnabry, les frères Hazard, Leroy Sané, Dries Mertens, Raheem Sterling, Mason Mount, Neymar, Philippe Coutinho, Ferran Torres, ou Angel Di Maria.

Nos conseils pour réussir son pronostic coupe du monde 2022

Avant de vous lancer dans le grand bain de la Coupe du Monde, voici quelques conseils et astuces à appliquer sans modération, pour réduire vos risques de pertes :

  • ✔️ Attendre les compos : avant de parier sur une rencontre, il est important d’attendre les compositions d’équipe, surtout pour les sélections nationales, où de nombreux ajustements peuvent être faits, même en pleine compétition. En effet, si l’un des joueurs clés manque à l’appel, c’est tous vos pronostics qui peuvent être remis en cause.
  • ✔️ Connaître les enjeux : au football certains matchs comptent plus que d’autres, et les règles sont toujours les mêmes pour la Coupe du Monde. À partir des huitièmes de finale, tout est beaucoup plus facile, car chaque match est décisif, et chaque défaite est synonyme d’élimination. Mais lors des phases de groupe, certains matchs peuvent être anecdotiques, notamment le troisième et dernier des poules.
  • ✔️ Varier les types de paris : souvent, les parieurs privilégient seulement le pari simple sur la victoire d’une des deux équipes, mais le nombre de paris est beaucoup plus conséquent, et les possibilités infinies. Vous pouvez décider de parier sur le nombre de buts, le buteur, le score exact, le résultat, la double chance, le combo, et bien d’autres. En outre, vous pouvez ensuite mettre vos sélections pas uniquement sur des paris simples, mais aussi sur des paris combinés, sur des paris système ou combiné.
  • ✔️ Ne pas oublier les surprises : habituellement, il suffit d’analyser les derniers résultats des deux équipes et leurs confrontations directes pour avoir une idée plus claire de qui va remporter le match. Mais dans ces compétitions, les surprises sont monnaies courantes, et beaucoup de petites équipes ne vendent pas leur peau facilement. L’exemple le plus récent de ces surprises, c’est le Costa Rica en 2014. Pour leur première participation à une coupe du monde, les Costa-riciens tombent dans le groupe de la mort, mais finissent premier, en restant invaincus face à l’Uruguay, l’Angleterre, et l’Italie. Ils atteignirent ensuite les quarts de finale, ne perdant qu’aux tirs aux buts face aux Pays-Bas.
  • ✔️ Comparer les meilleures cotes : même si vous avez un bookmaker de prédilection, n’hésitez pas à aller voir ce que font les autres sites de paris sportifs, et vous y découvrirez peut-être des cotes beaucoup plus intéressantes. Si vous voulez en savoir plus sur chacun d’eux, un article entier leur est consacré sur le site.
Les meilleurs bookmakers pour parier sur la CDM
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
5. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier

Après notre pronostic expert, retour sur la Coupe du Monde 2018

coupe du monde 2018

La dernière compétition date d’il y a évidemment quatre ans, un mondial sous les couleurs de la Russie, et qui a vu l’équipe de France remporter son deuxième titre après celui acquis 20 ans auparavant. La coupe du Monde 2018 a vu naître de belles surprises, comme la Croatie, finaliste malheureux de l’édition.

Ce fut la première phase finale de deux équipes, du Panama, qui a fini fanny, et de l’Islande qui avait confirmé après son exploit lors de l’Euro 2016.

Les Islandais avaient bien débuté en obtenant un match nul contre la grande Argentine (1 – 1), avant de céder contre le Nigeria (2 – 0), puis contre la Croatie au bout du suspense (2 - 1).

C’est l’anglais Harry Kane qui avait fini meilleur buteur du tournoi avec 6 buts, et Luka Modric avait fini meilleur joueur, des performances qui lui ont permis d’obtenir le Ballon d’Or et de stopper l’hégémonie Ronaldo-Messi.

Fait surprenant, le Japon a réussi à finir deuxième, devant le Sénégal, grâce à la différence de carton jaune. En effet, les deux équipes ont fini avec le même nombre de point, le même nombre de buts inscrits et de buts marqués, et leur confrontation s’était soldé par un match nul. C’est donc le nombre de cartons jaune qui a offert un huitième de finale au Japon et a éliminé le Sénégal.

Top Bookmakers
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
5. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier
Bookmaker Du Mois
  • Bonus de 100% jusqu’à 200 CHF
  • Nombreuses cotes boostées
  • Compatibilité sur mobiles
Prono du moment

La Finale de la Ligue des Champions opposera le club le plus titré du Real Madrid au club de légende anglais de Liverpool… Lire la suite

➡️ Notre pronostic ? Victoire de Liverpool ⚽