Pronostic eSport : nos conseils d’experts pour parier sur l’e-Sport

Longtemps considéré comme une activité de niche, les jeux vidéo sont depuis plusieurs années en pleine expansion et c’est aujourd’hui considéré comme un sport à part entière : l’ESport.

Bien que la discipline soit relativement nouvelle, elle attire déjà des dizaines de milliers de spectateurs dans des salles remplies, et des millions de téléspectateurs, qui regarde en direct les parties depuis des sites de streaming en direct.

Les 3 meilleurs bookmakers pour parier sur l'e-Sport
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier

Il n’y a pas un seul jeu à suivre, car l’augmentation accrue de nouveaux joueurs a par la même occasion augmenté son public, ses attentes et donc la pluralité des jeux vidéo disponibles. Il ne manque plus qu’une étape pour passer définitivement un cap auprès du grand public, son arrivée aux Jeux Olympiques, un événement qui pourrait avoir lieu dès ceux de Los Angeles en 2028, ou alors ceux de Brisbane en 2032.

Découvrez qu’est-ce que l’esport ?

Avant de rentrer dans les détails et de vous expliquer comment réaliser de bons pronos sur les différents évenements d'e-Sport, il est important de découvrir d’où vient l’ESport et comment on le pratique.

L’histoire de l’esport

L’histoire de l’esport

Avant de faire un point historique, il faut d'abord définir clairement ce qu’est l’ESport. On appelle l’ESport, la pratique des jeux vidéos de manière compétitive.

Le premier tournoi ESport fête ses 30 ans car il date de 1991. Le Nintendo World Championships se tient aux Etats-Unis en mars, sur les jeux de Super Mario Bros, de Rad Racer, et de Tetris, et les finales se concluent le 9 décembre 1991.

Le premier prix est déjà conséquent : 10 000 $ !

Le premier tournoi avec un enjeu majeur n’arrive que six ans plus tard, en 1997, lorsque Microsoft organise le Red Annihiilation, un tournoi sur un jeu de tir : Quake. C’est Dennis « Tresh » Fong qui le remporte, et qui repart avec un lot exceptionnel, une Ferrari 328 GTS Cabriolet qui appartenait au créateur du jeu.

A partir de cette année-là, les tournois vont commencer à se multiplier, et le début du nouveau millénaire va être marqué par un autre événement majeur, les World Cyber Games Challenge, à Séoul, où quatre jeux sont proposés, et où Samsung offre des lots d’une valeur totale de 200 000 $.

Tout ces espoirs se concrétisent le 11 août 2008, lorsqu’une fédération internationale de gaming est créée : l’International Esports Federation. Cette structure a pour but de faire reconnaître le sport électronique comme un sport à part entière. Le nombre de jeux, de spectateurs et de cagnotte augmente, et dépasse même les 34 millions de dollars lors d’un tournoi international de Dota 2.

Sur quels consoles peut-on jouer à l’esport ?

Il existe deux grandes familles dans les moyens de pratiquer l’ESport : les consoles et les ordinateurs. Certains jeux se pratiquent sur les deux plateformes, mais d’autres ne sont disponibles que sur l’une des deux. Mais dans ces deux catégories, il existe plusieurs exemplaires différents de consoles et d’ordinateurs.

Deux grandes marques s’opposent, notamment du côté des consoles de jeu : la XBOX et la PlayStation. Il n’est pas possible de jouer en multijoueurs sur des consoles différentes, et il y a donc des compétitions spéciales sur chacun des jeux, mais aussi sur chacune des deux consoles principales.

Pour les ordinateurs, la concurrence n’est pas la même car il est possible de jouer en multijoueurs, peu importe la marque de l’ordinateur, et par conséquent, les tournois ne se font qu’entre jeux vidéo, et non entre marque d’ordinateur. A haut niveau, les marques d’ordinateurs sont souvent choisies en fonction des sponsors individuels de chacun des participants.

Qui sont les pratiquants d'e-sport ?

Les chiffres augmentent de jour en jour et aux dernières nouvelles, l’ESport comptait 14 millions de pratiquants occasionnels. Sur ses 14 millions, 7 300 000 pratiquent régulièrement, 6 800 000 ont une affinité avec l'ESport, et 5 millions de personnes qui déclarent suivre régulièrement l’actualité ESport, et tout ça seulement en France.

Dans le monde, ce sont plusieurs centaines de millions de personnes qui jouent au moins occasionnellement aux jeux vidéo, et qui suivent le ESport. C’est un milieu majoritairement masculin, mais si de plus en plus de femmes se lancent dans le ESport. Il n’existe pas de compétitions exclusivement féminines, et les tournois sont mixtes, ce qui augmente la visibilité des gameuses, mais qui ne les incite pas à se lancer.

Quels sont les avantages de l’eSport ?

Pour que vous puissiez y voir plus clair, voici une liste d’avantages d'effectuer un ESport pronostic :

  • La popularité : c’est une discipline en pleine essor, et de nouveaux membres rejoignent chaque jour la « communauté des gameurs ».
  • 💸 L’argent : sa popularité naissante attire forcément les sponsors, qui finance notamment grâce au Naming (la nomination d’équipe ou de compétitions intégrant le nom de la marque).
  • 🎉 La jeunesse : les joueurs, mais surtout les suiveurs sont tous très jeunes, de quoi assurer la longévité de cette discipline.
  • 🌍 L’internationalisation : à la différence de beaucoup de sports plus populaires dans certaines zones géographiques, les pronostics ESport sont partout sur la planète, et notamment dans les trois grands pôles : l’Europe, l’Amérique du Nord, et l’Asie.

Comment bien parier sur l’esport ?

Même s’il n’existe évidemment pas de recette miracle pour réussir ses paris, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en suivant les conseils que nous avons écrit pour vous :

Jouez sur les jeux les plus cotés

les mieux notés

Il est évidemment plus simple de parier sur les jeux les plus côtés, car les risques sont souvent plus faibles, et les cotes sont plus nombreuses. Cependant, si vous pariez sur des matchs et des jeux moins connus, vous avez certes un risque plus élevé, mais des cotes plus intéressantes.

Pour commencer, il est préférable de débuter avec jeux célèbres, pour rentrer dans le bain. Pour connaître les dernières tendances des jeux, nous vous avons dressé une liste complète et détaillée de tous les jeux vidéo les plus en vue actuellement.

Informez-vous sur l'actualité des jeux vidéos

découvrir les derniers jeux

Comme toutes les disciplines, l’ESport ne déroge pas à la règle, et il faut avant chaque rencontre se renseigner sur l’actualité du jeu et des joueurs. Au-delà du principe du jeu, des cotes, et des sportifs les mieux côtés, il faut se renseigner sur d’autres aspects.

En effet, il est important de regarder où se joue les tournois, car la montée en flèche des spectateurs galvanise certains gameurs, et notamment les locaux. Il faut aussi regarder les dernières oppositions directes entres les joueurs, car certains ont beaucoup de difficulté à venir à bout d’un autre, une question de style de jeu.

Les enjeux des rencontres sont évidemment importants, car toutes les rencontres ne sont pas forcément à élimination directe.

Analysez l’expérience de jeu des joueurs

joueurs

Outre se renseigner sur le lieu de la compétition, l’historique des confrontations entre les deux joueurs, les enjeux, l’expérience de jeu des joueurs est elle aussi à surveiller.

Comme beaucoup de disciplines, le temps passé à le pratiquer nous rend meilleur, mais cette règle est encore plus vraie pour l’ESport.

En effet, avec le temps, le gameplay devient hyper fluide, un peu comme lorsque qu’on tape sur ordinateur, plus on écrit, moins on a besoin de réfléchir pour écrire.

Cependant l’âge global du joueur n’est pas forcément une indication, comme le prouve la prouesse qu’avait réalisé le danois Anders Vejrgang qui avait gagné 535 victoires à FIFA d’affilée sur FUT Champions (une coméptition en ligne très compétitive), un record pulvérisé, alors qu’il n’avait que 15 ans !! 😱

Les 3 meilleurs bookmakers pour parier sur l’ESport
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier

Quels sont les tops jeux pour pronostiquer sur l’E-sport ?

Pour commencer à faire un pronostic ESport gratuit, il vaut mieux se lancer dans les jeux les plus connus. Pour mieux vous situer, voici un premier tableau des 24 jeux sur lesquels il est possible de parier, avec les informations de bases :

Jeu vidéo Année de création Type de Jeu Créateur
Artifact 2018 Jeu de cartes à collectionner Valve Corporation
Call of Duty 2003 FPS Infinity Ward
Counter Strike Global Offensive 2012 Tir à la première personne Valve Corporation
Dota 2 2013 Arène de bataille en ligne multijoueur Valve Corporation
Dragon Ball Fighterz 2008 Jeu de combat Arc System Works
FIFA 1993 Jeu de simulation de football Electronic Arts
Fortnite 2017 Survie, tir à la 3ème personne Epic Games
Halo 2001 Science-Fiction Bungie
Hearthstone Heroes of Warcraft 2012 Jeu de cartes à collectionner Blizzard Entertainment
Heroes of Storm 2011 MOBA Blizzard Entertainment
King of Glory 2015 Arène de bataille en ligne multijoueur TiMi Studios
League of Legends (LOL) 2006 MOBA Riot Games
NBA 2K 1999 Jeu de simulation de Basketball Visual Concepts
PUBG 2016 Battle Royale PUBG Studio
Overwatch 2014 Jeu de tir à la 1er personne en ligne Blizzard Entertainment
Rainbow Six 2015 Tir Tactique Ubisoft
Rocket League 2015 Course / Football Psyonix
Smite 2011 MOBA Hi-Rez Studios
Starcraft 2 (SC2) 2003 Stratégie en temps réel Blizzard Entertainment
Street Fighter V (SFV) 1987 Jeu de combat en 1 contre 1 Capcom
Valorant 2014 Jeu de tir à la 1er personne Riot Games
Warcraft 3 2002 Stratégie temps réel Blizzard Entertainment
World of Tanks 2010 MMO / Combat Motorisé Wargaming Minsk
World of Warcraft (WOW) 2001 MMORPG Blizzard Entertainment

Comme vous débuterez surement par les jeux les plus connus, voici une explication des quatre jeux les plus célèbres :

  • League of Legends : plus connu sous l’acronyme LOL, ce jeu développé par Riot Games est devenu le plus populaire, chez les joueurs, mais surtout chez les spécialistes d’ESport. Le principe est simple, deux équipes s’affrontent sur une carte en simultané, en espérant prendre les tourelles ennemies, tout en gardant les siennes, grâce à des personnages ayant tous des caractéristiques différentes. Chaque année, les tournois mondiaux de LOL réunissent des dizaines de milliers de spectateurs, et au moins 100 fois plus de téléspectateurs, dont une partie qui regardent uniquement pour les paris sportif League of Legends.
  • Call of Duty : franchise légendaire, Call of Duty est l’une des références des jeux vidéo. Le principe est simple, c’est un jeu de tir à la première personne, c’est-à-dire que chaque sportif incarne un joueur virtuel, et à la vision de la caméra donne l’impression que c’est bien le joueur qui incarne le personnage (on ne voit que les mains du joueur). Sur des cartes et des décors ultra réalistes, les joueurs s’affrontent soit en solo, soit par équipe, mais avec le même objectif à chaque fois, emporter le gros lot des tournois, plusieurs dizaines voire centaines, de milliers de dollars.
  • FIFA : créée en 1993, la franchise FIFA n’a plus rien a prouvé et a convaincu des millions de joueurs. Il a l’avantage d’aussi bien parler aux gameurs qu’aux passionnés de football, une double casquette qui lui a permis de s’imposer comme un jeu vidéo majeur. C’est un jeu de simulation de football, qui se joue en un contre un, ou à plusieurs, et où l’on incarne soit un seul joueur, soit la totalité de l’équipe. Avec une bonne analyse, il est possible de réussir un pronostic ESport FIFA.
  • Counter Strike : sa longévité en a fait un jeu de référence qui plait toujours autant à ses fans. Comme la franchise légendaire de Call of Duty, Counter Strike est un jeu de tir à la première personne qui soulève les foules, et rapporte beaucoup d’argents à ses vainqueurs.

Les 5 meilleurs bookmakers pour parier sur l'eSport

Avant de vous lancer, il faut d’abord vous renseigner sur les possibles bonus de bienvenue disponibles sur les différentes plateformes de paris sportifs en ligne.

Une fois que cela est fait, il faut choisir le bon site pari sportif esport, celui qui vous accompagnera au mieux, et pour vous aider dans ce choix, voici notre sélection des 5 meilleurs bookmakers pour prono ESport, en prenant en compte de nombreux critères, comme la valeur des côtes, le choix des compétitions, et les bonus réguliers offerts.

Les 5 meilleurs bookmakers pour parier sur l’ESport
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier
5. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier

Quels sont les critères de sélection d’un bookmaker pour faire des paris esport ?

Si vous souhaitez faire un comparatif en détail de chaque site de paris esport que nous vous avons sélectionné, voici les critères de sélection à ne surtout pas oublier :

  • 💶 Les cotes : évidemment un aspect primordial dans les paris sportifs, la hauteur des cotes est à surveiller. La cote est le multiplicateur de votre mise, et par conséquent, plus il est élevé, plus la possibilité de gains est importante. Ainsi, pour un seul et même pari, il est possible de trouver des cotes différentes selon le bookmaker.
  • 🤑 Les bonus au fur et à mesure du temps, les bonus ont pris une part prépondérante chez les bookmakers, et leur importance ne peut être omise. Il existe plusieurs sortes de bonus, ceux de bienvenue lors de votre inscription, puis les offres régulières, qui peuvent vous donner de l’argent réel, de l’argent fictif, ou des paris gratuits.
  • 🗞️ Le catalogue : avant de se lancer dans l’aventure des paris sportif ESport, il est important de regarder ce que propose chacun des bookmakers comme jeux et compétitons de gaming. Si vous êtes intéressé par d’autres disciplines, n’hésitez pas à regarder aussi leur catalogue dans ces sports.
  • 📒 L’expérience d’utilisation : au-delà de toutes les données comptables, il faut aussi regarder du côté de l’expérience utilisateurs des parieurs. Vous pouvez avant tout demander à vos proches s’ils ont déjà testé la plateforme, mais si ce n’est pas le cas, nous avons concocté pour vous une revue pour chacun d’eux.

Quels sont les meilleures équipes pour parier sur l’esport ?

Pour y voir plus clair, ParierEnSuisse vous propose une liste des meilleures équipes ESport de la planète.

  • Astralis : créée en 2016, cette équipe danoise s’est imposée dès 2018 comme un leader incontesté des tournois mondiaux. Cette équipe internationale dirigée par Jette Nygaard-Andersen est présente sur de nombreux jeux, tel que League of Legends, FIFA, ou Rainbow Six Siege. Les équipes sont plus ou moins éclectiques en fonction des jeux, 100% américaine pour Rainbow Six Siege, très nordique pour League of Legends (3 suédois, un Russe, et un Finlandais), ou mi-danois mi-international comme à FIFA (deux danois, une Brésilienne et un Israélien).
  • London Spitfire : l’équipe bleue orange et noire est d’origine anglaise. Fondée en 2018, elle a fiat d’Overwatch sa spécialité. La grande majorité des joueurs est d’origine coréenne, et cette équipe a le joueur Park Juk-Young en tête d’affiche.
  • DWG Kia : cette équipe créée en 2017 est d’origine sud-coréenne et compte de nombreux grands joueurs, réparties sur plusieurs jeux vidéo. Evidemment performants sur League of Legends, ils sont aussi présents sur Fortnite, PlayersUnknown’s Underground, Rainbow Six Siege, et Valorant.
  • Complexity : une des équipes majeures des Etats-Unis, complexity est basé au Texas, et reste omniprésente, grâce notamment à sa pluralité de compétitions, avec au moins dix jeux (Apex Legends / Clash Royal / Counter Strike / Dota 2 / Dota Artifact / Fortnite / Hearthstone / Madden NFL / Magic / Rocket League)
  • Philadelphia Fusion : elle aussi américaine, elle est, comme son nom l’indique, basé à Philadelphie. De couleur noir orange et blanc, ses membres sont originaires de toute la planète, aussi bien d’Asie (Corée du Sud et Israël), d’Amérique (USA et Canada), que d’Europe (France / Suède / Danemark / Angleterre / Finlande / Espagne / Russie). Tous ses membres sont concentrés autour d’un seul et même jeu : Overwatch.
  • MIBR : cet acronyme signifie Made in Brazil, et confirme bien les intentions du Brésil de se lancer dans les paris sportif e sport. Basé à Rio de Janeiro, ils possèdent de nombreux sponsors de taille, et se concentrent sur deux jeux vidéo : Counter Strike, et Rainbow Six Siege. Cette équipe a vocation à mettre en valeur les talents brésiliens, et n’est composé que de joueurs nés au pays.
  • FlyQuest : cette équipe est elle aussi américaine, basé à Los Angeles. Son propriétaire est Wes Edens, aussi propriétaire du club de basketball de Milwaukee Bucks, vainqueur de la NBA la saison passée. Majoritairement composé d’américains, elle compte tout de même quelques étrangers (des joueurs canadiens, sud-coréen, argentin, et australien), qui ensemble, lutte pour des titres à Rocket League, League of Legends, et Super Smash Bros.
  • Toronto Defiant : les Defiants sont une équipe canadienne spécialisée dans le jeu OverWatch. Créée en 2018, elle est reconnaissable par ses couleurs rouge, noir, gris et blanc. Malgré ses locaux à Toronot, et son stade du Roy Thomson Hall, l’entièreté de l’équipe est sud-coréenne.
  • 9Fnatic : cette franchise anglaise est l’une des plus anciennes, et date de 2004. Elle est active sur tous les plus grands jeux, League of Légendes, Counter Strike, Dota 2, Rainbow Six, Fortnite OverWatch, Heroes of the Storm, Rocket League ou Valorant. Chacune des équipes composées est très différentes, forment une certaine homogénéité. Pour LOL, ce sont des joueurs venus de toutes l’Europe (français, belge, allemand, bulgare, suédois, suisse, danois, allemand, portugais, ou polonais), l’équipe Counter Strike 100% suédoise, celle de Rainbow Six aux consonnances australienne (4 australiens, un chinois et un français), celle de Dota 2 100% asiatique (deux philippins, deux thaïlandais, et un malaisien coachés par un entraîneur coréen), et une équipe Fortnite d’Europe de l’Ouest (deux anglais, un italien et un français).
  • FaZe : cette équipe américaine créée en 2010 joue à de nombreux jeux, dont Call of Duty, PlayerUnknow’s Battlegrounds, Counter Strike, Rainbow Six, FIFA, Rocket League, Valorant ou Fortnite.

Au-delà de toutes ces équipes d’autres sont issues d’un club. En effet, nombreux sont les clubs, notamment de football, à investir dans l’ESport. Ainsi, le Red Bull Leipzig, le PSG, Schalke 04, Besiktas, Copenhague, le Wisla Cracovie, et bien d’autres ont leurs propres équipes de gaming.

Les joueurs d’e-sport les plus célèbres

  • Lee Sang-Hyeok alias Faker : considéré par beaucoup comme le meilleur joueur du monde de League of Legends, il évolue aujourd’hui dans l’équipe coréenne du SK Telecom T1. Ce natif de Séoul a un rôle de Midlaner au haut niveau depuis 2013, alors qu’il n’avait que 17 ans.
  • Mathieu Herbaut alias ZywOo lui aussi au haut niveau depuis ses 17 ans, ce lensois est la référence mondiale sur le jeu Counter Strike. Il réussit l’exploit d’être sacré pour la deuxième année consécutive meilleur joueur du monde, une première mondiale.
  • Koo Kyo Min alias Evermore ce coréen est considéré par beaucoup de spécialistes comme le meilleur joueur de Overwatch du monde. Il évolue au sein de APEX Allstars et joue le plus souvent en prenant le personnage de Chopper. /li>
  • Fabian Hällsten alias Fabian : ce suédois s’est auto proclamé meilleur joueur du monde de Rainbow Six Siege, et personne n’a osé le contredire, une belle preuve de son unanimité. Après deux titres de Champion en Pro League ainsi qu’un titre de champion du monde avec PENTA, il a décidé à l’été 2020 de quitter G2 ESports.
  • Reed Wilen alias Chicago : cet américain a déjà évolué dans de nombreuses équipes grâce à ses performances sur Rocket League. Au total, il a empoché plus de 200 000 euros, rien qu’avec les tournois.

Les compétitions d’esport mondiales les plus attendues

🎮 Jeux ⚙️ Fonctionnement 🏆 Tournois principaux
League of Legends 12 Ligues majeurs qualificatives pour le championnat du monde annuel avec un système de points Au total, il y a la ligue brésilienne (CBLOL), coréenne (LCK), nord-américaine (LCS), océanienne (LCO), continental (LCL), européenne (LEC), japonaise (LJL), chinoise (LPL), latino-américaine (LLA), pacifique (PCS), truc (TCL), et vietnamienne (VCS).
Call of Duty 400 000 $ pour l’équipe gagnante Call of Duty Championship
Counter Strike 3 tours de qualification pour atteindre la phase finale de la coupe du monde (le Global Offensive Major Championships). Phase Minor, puis New Challengers, New Legends, et enfin New Champions.
Overwatch 20 équipes réparties dans deux divisions, avec des match réguliers Overwatch League composé donc de la Division Atlantique et Pacifique

Comme montré ci-dessus, tous les jeux vidéo ont leur propre fonctionnement et il est important de bien saisir les différentes informations, notamment les enjeux des rencontres pour les ESport paris sportif.

FAQ : en savoir plus sur les pronostics esport

🎮 Comment devenir un joueur de Esport ?

Ce qui prime pour devenir un joueur professionnel d’ESport, c’est évidemment le talent. Il faut aussi évidemment régulièrement jouer pour s’améliorer et prétendre prendre une place dans une équipe. Cliquez ici pour en savoir plus.

⚖️ L’ESport est-il légal dans tous les pays ?

Comme pour tous les sports, chaque pays a sa propre légalisation. Il faut donc se renseigner pour découvrir la loi de son pays. Découvrez ici les différentes légalisations concernant l’ESport.

🙋 Qui a créé l’ESport ?

Il est compliqué de définir clairement un inventeur de l’ESport, mais il existe des traces de tournois de jeux vidéo au début des années 1990. Découvrez ici l’historie complète du ESport.

🥇 Quel est le meilleur site de pari sportif avec de l’ESport ?

Il existe de nombreux critères à prendre en compte pour choisir son bookmaker. Il faut ainsi d’abord les choisir, puis se renseigner sur chacun d’eux pour prendre le meilleur. Découvrez ici notre sélection pour gagner du temps

Top Bookmakers
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier
5. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
Bookmaker Du Mois
  • Bonus de 100% jusqu’à 200 CHF
  • Nombreuses cotes boostées
  • Compatibilité sur mobiles
Prono du moment

Pour la troisième et dernière journée du Groupe G, la Serbie et la Suisse s’affrontent, dans un match aux enjeux capitaux … Lire la suite

➡️ Notre pronostic ? Victoire de la Serbie