Pronostic ski acrobatique : Tout savoir sur ces sports à Beijing en 2022

prono ski acrobatique

C’est évidemment le premier sport qui nous vient en tête lorsqu’on entend Jeux Olympiques d’Hiver, et pour cause, le ski est la pierre angulaire des disciplines hivernales, devant même le hockey, le snowboard, le biathlon, ou le patinage. Pour connaître au mieux les différentes épreuves, et pour patienter entre les JO d’été de Tokyo et de Paris, nous vous avons concocté cette analyse.

Les bookmakers pour parier sur le Ski Acrobatique
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier

La place du ski acrobatique dans les JO D’hiver !

Comme expliqué en introduction, le ski a toujours eu une place prépondérante aux Jeux Olympiques d’hiver. Depuis les débuts de cette compétition, la situation n’a pas changé. A Pékin, il y aura 6 épreuves de ski freestyle : le ski saut, le ski bosses, le ski cross, le Freeski slopestyle, le Freeski half-pipe, ainsi que le Freeski big Air.

Le premier à faire son apparition, c’est le ski bosses intégré aux Jeux Olympiques en 1992, suivi par le ski sauts, débarqué en 1994. Les trois autres tardent à devenir une discipline olympique, et il faut attendre 2010 pour voir arriver le ski cross, 2012 pour voir le Freeski slopestyle et le Freeski half-pipe. Le Freeski big air débarquera lui pour la première fois en février prochain.

Le ski acrobatique est un regroupement bien différent du ski alpin, une autre grande catégorie du sport, où le slalom géant n’est pas roi, et où les mots saison et classement ont beaucoup moins d’importance.

⛷️ Vous souhaitez tenter votre chance ? ⛷️

Découvrez le fonctionnement des tournois olympiques de ski acrobatique de Beijing 2022

Pour que vous puissiez suivre au mieux le ski acrobatique lors des Jeux Olympiques de Beijing, voici le tableau récapitulatif des événements à venir, triés par sport et par ordre chronologique :

Discipline Stade de la compétition Sexe Date Heure
Ski à bosses Qualifications Homme Jeudi 3 A partir de 11h
Ski à bosses Qualifications Femme Jeudi 3 A partir de 11h
Ski à bosses Finales Homme Samedi 5 A partir de 11h
Ski à bosses Finales Femme Dimanche 6 A partir de 11h
Ski Freestyle Big Air Qualifications Homme Lundi 7 A partir de 2h30
Ski Freestyle Big Air Qualifications Femme Lundi 7 A partir de 2h30
Ski Freestyle Big Air Finales Femme Mardi 8 A partir de 3h
Ski Freestyle Big Air Finales Homme Mercredi 9 A partir de 4h
Ski Freestyle Saut/Tremplin Finales Mixte Jeudi 10 A partir de 12h
Ski Freestyle Saut/Tremplin Qualifications Femme Dimanche 13 A partir de 3h
Ski Freestyle Saut/Tremplin Finales Femme Lundi 14 A partir de 2h30
Ski Freestyle Saut/Tremplin Qualifications Homme Mardi 15 A partir de 2h30
Ski Freestyle Saut/Tremplin Finales Homme Mercredi 16 A partir de 12h
Ski Freestyle Slopestyle Qualifications Femme Dimanche 13 A partir de 3h
Ski Freestyle Slopestyle Finales Femme Lundi 14 A partir de 2h30
Ski Freestyle Slopestyle Qualifications Homme Lundi 14 A partir de 2h30
Ski Freestyle Slopestyle Finales Homme Mardi 15 A partir de 2h30
Ski Cross Finales Homme Jeudi 17 A partir de 2h30
Ski Cross Finales Homme Vendredi 18 A partir de 2h30
Ski Freestyle Half-pipe Qualifications Homme Jeudi 17 A partir de 2h30
Ski Freestyle Half-pipe Qualifications Femme Jeudi 17 A partir de 2h30
Ski Freestyle Half-pipe Finales Femme Vendredi 18 A partir de 2h30
Ski Freestyle Half-pipe Finales Homme Samedi 19 A partir de 2h30

*Les heures mentionnées ci-dessus sont affichées à l'heure de Suisse.

Nos meilleurs bookmakers ski acrobatique

Tous les bookmakers n’ont pas la chance d’offrir des paris sur le ski acrobatique. Pour que vous puissiez choisir le meilleur site de paris sportifs, pour pouvoir faire votre pronostic ski acrobatique, nous vous avons sélectionner les 5 meilleurs sites, qui réunissent à la fois de bons bonus, un site sécurisé fiable et intuitif, et évidemment les meilleures cotes :

Les meilleurs sites pour parier sur le ski acrobatique
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier
5. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier

Déroulement des jo 2022 du ski acrobatique

Pour que vous puissiez connaître au mieux ces épreuves parfois méconnus, voici un résumé complet des six épreuves proposées, et de leurs différences.

Bosses

Le ski bosse est la première épreuve de ski acrobatique à faire son apparition aux jeux Olympiques. C’est une épreuve qui mêle vitesse et freestyle. Le ski bosse est une descente raide composée de très nombreuses bosses et entrecoupée de deux tremplins.

Une note de freestyle sera attribuée à chacun des sauts, sur la prise de risque de la figure, et sa réalisation. Ce résultat, additionné au temps mis pour descendre la piste, donne un score final. Le ou la candidat(e) qui est le plus rapide remporte la médaille d’or, et les deux suivantes prennent respectivement l’argent et le bronze.

Big Air

C’est le petit nouveau de ces Jeux Olympiques : le ski freestyle Big Air. Cette épreuve ne s’est encore jamais déroulée à ce niveau-là, mais se contentait jusqu’à cette année des X Games.

Cette épreuve consiste à descendre sur une piste pentue, puis de sauter sur un tremplin. La particularité de cette épreuve, c’est la longueur et la hauteur de la piste, qui permet de gagner beaucoup de temps, et donc de faire des figures impressionnantes.

Slopestyle

Le ski freestyle slopestyle a débarqué aux Jeux Olympiques en 2012, et a continué depuis à être une des épreuves phares du ski freestyle, ou du moins, elle est considérée comme la plus artistique de toute.

Lors de sa descente, le skieur ou la skieuse a différents éléments lui permettant de faires des figures très variées. De longs espaces vides sont disponibles entre chaque ski park pour que le sportif puisse faire un long saut sur le dernier élément et avoir le temps d’anticiper sur ses prochaines figures.

Saut

Aussi appelée ski tremplin, cette épreuve a beau être plus ancienne que les autres, elle reste encore un peu trop méconnue, et souffre de sa confusion avec le saut à ski, une autre épreuve olympique. Le ski freestyle de saut est une épreuve bien différente, et le sportif ou la sportive prend de la vitesse pour atterrir sur un seul long haut et grand tremplin.

Il n’y a pas beaucoup d’espace entre le tremplin et la fin de la piste, car le but de chaque skieur est d’aller le plus haut possible, pour avoir plus de temps et faire le plus de figures difficiles possibles. Cette discipline est particulièrement impressionnante, car sans trop d’élan et sans aller loin, les candidats donnent l’impression de s’envoler, à voir absolument au moins une fois.

Halfpipe

Autre épreuve de freestyle pur : l’Half-pipe. Cette discipline, comme beaucoup d’autres est issue du snowboard. Le sportif s’élance dans un genre de demi-cylindre, où chaque skieur avance en diagonale pour faire la meilleure figure possible.

Cette épreuve fait penser aux skate-parks, et toute la difficulté réside dans le fait de contrôler sa vitesse pour faire le plus de sauts possibles, mais aussi de ne pas se précipiter pour faire la meilleure figure à chaque saut.

Ski cross

Le ski cross est la seule épreuve parmi le ski freestyle, où aucun jury et aucune note n’est nécessaire. Il s’agit là d’une course entre quatre candidats. Des dizaines de tremplins s’enchainent et les skieurs doivent subtilement esquiver les différents drapeaux tout en prenant le plus de vitesse possible pour pouvoir doubler leurs adversaires.

Les athlètes JO 2022 Ski acrobatique

Maintenant que le déroulement et les spécificités sont connus, voici les hommes et les femmes à suivre dans chacune des épreuves de ski acrobatique des Jeux Olympiques, pour que vous puissiez placer le meilleur pari possible :

Ski freestyle masculin

  • Ski Cross

Sur cette épreuve, les Suisses ont une vraie chance de médaille, avec Marc Bischofberger et Armin Niederer. C’est un Canadien qui s’était emparé du titre il y a quatre ans : Brady Leman. Le russe Sergey Ridzik et le canadien Kevin Drury seront eux aussi à surveiller.

  • Ski à bosses

Comme dans beaucoup d’autres épreuves, ce sont les Canadiens qui ont dominé cette discipline il y a 4 ans, avec notamment Mikael Kingsbury, médaillé d’Or à Pyongyang en 2018, et médaillé d’Argent à Sotchi, mais aussi Marc-Antoine Gagnon, qui a fini deux fois 4ème sur ses deux JO et qui espérera inverser la tendance. Il faudra aussi surveiller l’australien Matt Graham, le japonais Daichi Hara, ou les outsiders américain et norvégien Casey Andriga et Vinjar Slatten.

  • Ski Freestyle Slopestyle

Lors de la dernière édition, c’est à la surprise générale que le norvégien Oystein Braaten s’était imposé, devant l’américain Nicholas Goepper. Pas en réussite il y a quatre ans, les Canadiens et les Suisses ont trois grandes forces en présence. Outre Atlantique, Alex Beaulieu-Marchand, Teal Harle et Evan McEachran auront une carte à jouer, tout comme Andri Ragettli, Elias Ambuehl, et Jonas Hunziker chez nous.

  • Ski saut

Le ski tremplin est la seule discipline qui a permis à l’Ukraine de ne pas repartir fanny de Pyongyang, et elle peut remercier son sportif Oleksandr Abramenko. Le chinois Zongyang Jia avait pris l’argent, tandis que deux autres russes étaient classés troisième et quatrième (Ilya Burov et Pavel Krotov). Le Canadien Olivier Rochon et le biélorusse Stanislau Hladchenko seront eux aussi à surveiller à Beijing.

  • Ski Freestyle Half-pipe

Les Américains sont les spécialistes de cette discipline, et ils devraient, encore une fois, avoir au moins un prétendant sur le podium. Leur tête d’affiche, c’est David Wise, champion olympique à Pyongyang et à Sotchi.

Il faudra aussi se méfier d’Alex Ferreira, vice-champion olympique il y a 4 ans, Aaron Blunck champion du monde en 2017, et Torin Yater-Wallace, tous américains. Deux autres paires de compatriotes seront à surveiller, celle néo-zélandaise composée de Nico Porteous et de Beau-James Wells, et celle canadienne composé de Noah Bowman et de Michael Riddle.

  • Ski Freestyle Big Air

La Suisse pourrait bien marquer à jamais l’histoire des Jeux Olympiques en remportant la première médaille de ski freestyle Big Air de l’histoire, grâce à Andri Ragettli, aussi champion du monde 2021 de Slopestyle, ou grâce au jeune mais talentueux Kim Gubser.

Lors des derniers championnats du monde de Big Air, c’est le suédois Oliwer Magnusson qui s’est imposé, devant le canadien de 18 ans Edouard Therriault. Les Américains Alexander Hall et Mac Forehand, ainsi que le Canadien Evan mcEachran, sont des noms à connaître avant de parier sur cette nouvelle épreuve.

Ski freestyle féminin

  • Ski Cross

Comme chez les hommes, ce sont de nouveau les Canadiens qui avait remporté les deux premières places il y a quatre ans, grâce à l’inévitable Kelsey Serwa, et sa compatriote Brittany Phelan.

Côté Suisse, Fanny Smith a une vraie chance de performer à nouveau en février prochain, pour sa 4ème participation aux JO d’hiver. Sanna Luedi est une autre Suisse qui pourrait faire parler, tout comme la suédoise Sandra Naeslund, celle qui a gagné les mondiaux 2021.

  • Ski Freestyle Half-pipe

Pour ne rien changer, ce sont les Canadiens qui ont dominé cette épreuve il y a quatre ans, grâce à la superbe performance de Cassie Sharpe. Une autre francophone sera à surveiller, Marie Martinod, deux fois médaillé d’argent sur ses deux participations Jeux Olympiques, et qui a souvent contribué au classement avantageux de la France. Les Américaines Brita Sigourney et Annalisa Drew pourrait bien récidiver leur belle performance d’il y a quatre ans, tout comme la japonaise Ayana Onozuka.

  • Ski Freestyle Slopestyle

Une des meilleures chances de médailles pour la Suisse est dans le ski freestyle slopestyle féminin. Lors de la dernière édition, ce sont deux Suissesses qui ont fini sur les deux premières places, avec Sarah Hoefflin et Mathilde Gremaud. La jeune britannique Isabel Atkin, la jeune américaine Maggie Voisin et la norvégienne Johanne Killi seront-elles aussi à surveiller.

  • Ski à bosses

La patronne sur cette discipline est surement la native de Lavelanet Perrine Laffont. Sacré en 2018, elle a depuis remporté les championnats du monde en 2021.

Derrière, un duo Canadien pourrait bien faire parler de lui : Justine Dufour-Lapointe et Andi Naude. La Kazakh Yulia Galysheva, et les australiennes Jakara Anthony et Britteny Cox sont aussi des concurrentes pour un podium voire une victoire finale.

  • Ski saut

Il y a quatre ans à Pyongyang, la biélorusse Hanna Huskova a remporté la médaille d’Or, devant une autre de ses compatriote Alla Tsuper, quatrième en Corée du Nord, mais sacrée championne à Sotchi en 2014.

Les deux autres places du podium étaient occupées par deux chinoises, Fanyu Kong et Xin Zhang. L’australienne Laura Peel et l’Américaine Madison Olsen pourrait elles aussi se joindre à la fête.

  • Ski Freestyle Big Air

Comme dit précédemment, cette discipline n’a pas encore été disputé lors des JO, et la meilleure base pour en savoir plus, ce sont donc les derniers championnats du monde en titre. En 2021, une suissesse avait fini dans le top 8, Sarah Hoefflin, la championne olympique de Slopestyle.

Les deux premières sont deux très jeunes athlètes russes, Anastasia Tatalina, et Lana Prusakova, qui tenteront donc de remporter chacune la première médaille olympique de ski freestyle Big Air de toute l’histoire des JO. La chinoise Ailing Eileen Gu aussi championne du monde en titre d’Half-pipe et de Slopestyle, la canadienne Megan Oldham, et la norvégienne Sandra Eie seront-elles aussi à surveiller.

Déroulement des pronostics jo 2022 ski acrobatique pour le saut mixte

En plus de toutes ces épreuves individuelles, le ski acrobatique JO 2022 propose une épreuve collective, mixte qui plus est. Chacune des équipes est composée de trois athlètes, avec au moins un homme et une femme, les équipes sont donc composées de deux hommes et d’une femme, ou de l’inverse : deux femmes et un homme.

Pour connaître le vainqueur, les nations devront d’abord s’opposer sur un tour à élimination directe, puis une finale à 8 équipes, pour connaître finalement les 4 ultimes finalistes. Lors de cette ultime finale, sont donc discernées la médaille d’Or, la médaille d’Argent, la médaille de Bronze, et une équipe rentrera donc fanny au pays, si ce n’est avec la fictive médaille en chocolat.

Lors de la dernière compétition, celle de l'Utah en 2019, ce sont bien nos Suisses qui ont fini premier, grâce à Carole Bouvard, Nicolas Gygax, et Noé Roth. Ensemble, ils sont cumulés 303,8 points, et ont donc devancés le trio chinois Mengtao Xu, Jiaxu Sun, et Xindi Wang qui n’avaient su prendre « que » 297,82 points.

La Russie était la dernière nation à compléter le podium, en obtenant 296,74 points, grâce à Liubov Nikitina, Stanislav Nikitin, et Maxim Burov. Seul deux équipes parmi les participants avaient une équipe composée de deux femmes et d’un homme, l’Australie et le Kazahstan, qui se sont classés respectivement 7ème et 8ème.

Notre pronostic vainqueur sur le ski acrobatique de Beijing 2022

Maintenant que vous savez quelles sont les différences entre les épreuves et les athlètes à surveiller, voici les pronostics de la rédaction pour chacune des compétitions :

Pronostic vainqueur JO Ski acrobatique homme

  • Ski Cross : Marc Bischofberger
  • Ski à bosses : Mikael Kingsbury
  • Ski Freestyle Slopestyle : Andri Ragettli
  • Ski saut : Zongyang Jia
  • Ski Freestyle Half-pipe : David Wise
  • Ski Freestyle Big Air : Edouard Therriault.

Pronostic vainqueur Ski acrobatique femme JO 2022

  • Ski Cross : Sandra Naeslund
  • Ski Freestyle Half-pipe : Marie Martinod
  • Ski Freestyle Slopestyle : Sarah Hoefflin
  • Ski à bosses : Perrine Laffont
  • Ski saut : Alla Tsuper
  • Ski Freestyle Big Air : Lana Prusakova
Top Bookmakers
1. Image BahigoBahigo, le bookmaker idéal pour effectuer vos paris Parier
2. Image Yoni​bet SportUn bookmaker qui deviendra vite puissant Parier
3. Image Bet​ClicBetclic, un vaste choix pour vos paris sportifs Parier
4. Image bwinBwin, un partenaire de choix pour vos paris sportifs Parier
5. Image Inter​wettenInterwetten, c’est 200 000 paris disponibles par an Parier
Bookmaker Du Mois
  • Bonus de 100% jusqu’à 200 CHF
  • Nombreuses cotes boostées
  • Compatibilité sur mobiles
Prono du moment

Le 20 novembre, la Coupe du Monde de football débute. Qui sortira vainqueur des huit groupes… Lire la suite

➡️ Notre pronostic ? Voir les 8 vainqueurs
Les derniers pronostics
Dimanche 2 octobre 2022, à 14h heure suisse Pronostic Grand Prix Singapour : Championnat du monde de F1
Dimanche 11 Septembre 2022 Pronostic Chimaev VS Diaz : UFC Fight Night
Samedi 3 septembre 2022 à 22:40 Pronostic Gane vs Tuivasa
Samedi 3 septembre 2022 à 21:00 Pronostic Whittaker vs Vettori